PNL

Programmation Neuro Linguistique

Se programmer à la réussite – Se voir et se croire capable d’atteindre ses buts – c’est possible ! Et c’est même souhaitable quand on aspire à la performance. La Programmation Neuro Linguistique est un processus basé sur la modélisation de nos comportements (actions, pensées, paroles) dans une situation donnée : les mots que nous utilisons, les gestes que nous faisons sont révélateurs de notre fonctionnement mental intérieur. Souvent, nos comportements inconscients sont les barrières de notre propre performance.

Je définis la PNL ainsi : Notre langage verbal et corporel (L.) illustre nos pensées (N.)dont l’origine résulte de l’apprentissage de nos expériences (P.) vécues !

En travaillant sur les mots et le corps, en situation en imagerie mentale, on peux modifier et améliorer nos modes de faire, nos compétences. C’est une puissante méthode de communication avec soi même et d’impact sur soi, pour accéder à ses ressources, développer sa confiance et son estime de soi et atteindre ses buts.

Dis autrement, nos Expériences mènent à nos apprentissages inconscients qui mènent à nos pensées qui mènent à nos programmes qui aboutissent à nos Automatismes comportementaux.

Je vis > J’apprends > je pense > je ressens > je modélise > j’automatise ===== > c’est un process inconscient.

La PNL met la lumière sur ce process pour le rendre conscient et pouvoir « choisir » ses automatismes, et abandonner ceux qui ne sont pas aidant. Elle regroupe une multitude de techniques de neutralisation et d’amélioration des comportements, des états internes et des processus neuronaux, en interaction permanente.

L’idée est d’identifier et décrire les « programmes personnels » qui marchent bien. Ce travail passe par le questionnement du préparateur qui vise l’étude :

  • des comportements, des attitudes…
  • des gestes
  • des paroles

Le questionnement guidé en PNL permet de savoir sur quoi il faut travailler pour améliorer le comportement dans une situation donnée. Il permet de comprendre le contexte, le déclencheur du comportement, ce que cela apporte et ce dont cela prive le sportif. Il permet de déterminer la technique adaptée, soit de neutralisation, soit d’amélioration, soit de recadrage, soit de négociation.

La volonté est une chose essentielle. Se penser ou se visualiser dans la position de réussite que l’on veux aide à sa réalisation. Le cerveau prend la visualisation comme une réalité et active tout les circuits neuronaux nécessaires. On peux ainsi se nourrir d’expériences passées en revivant des moments positifs et en réactivant des circuits neuronaux en sommeil…. On recréé des connexions, on renforce des connexions, on installe des ancrages basés sur des émotions positives et stimulantes.


Intégré à un protocole de préparation mentale, basé sur un bilan personnalisé et dans le cadre d’une planification d’objectif SMART, le but du travail en PNL est de réactiver son potentiel. Toutes les ressources sont déjà en chacun de nous. Pour y accéder, il faut désactiver les croyances bloquantes et limitantes et mettre en place des croyances aidantes.

L’individu doit identifier ses besoins, ses valeurs, ses motivations profondes, pour que chaque action engagée soit totalement assumée. Il agit sur ses propres recettes : être vrai, apprendre à agir en conscience, ne pas se mentir à soi même, être clair avec soi même pour bien se faire comprendre et bien communiquer avec les autres au sein d’une équipe.

En se connaissant bien soi même, les prises de décisions en accord avec ses valeurs propres sont plus évidentes, plus alignées, plus puissantes.